L’Humanité vit à crédit depuis ce 19 aôut 2014 sauf que …

En 2014, le « Jour du dépassement » a été fixé au lundi 18 août, date à laquelle la consommation de l’humanité excède ce que la Planète est capable de générer comme ressources en un an.
Chaque année, ce jour tombe un peu plus tôt dans le calendrier parce que chaque année, nous sommes de plus en plus à coloniser à Terre et que nous « surconsommons » toujours de plus en plus.

Tant que l’Homme basera le développement de ses sociétés sur le capitalisme, la croissance et la consommation, il dévira du chemin de l’harmonie. Ceux qui détiennent l’argent et le pouvoir monopolisent les ressources, régulent l’offre et la demande, déterminent comment répartir les richesses mais le constat est sans appel ! Tandis que certains profitent pleinement de la Vie, certains manquent cruellement d’accès aux ressources vitales. Pour faire court, pendant que le Nord de la Planète se préoccupe de comment améliorer son quotidien, le Sud crève de faim, n’a pas accès à l’eau potable, ne jouissent pas des richesses générées par les matières premières issues de leur pays, n’ont pas accès aux soins de santé basiques.

 

Voulez-vous vraiment accepter cette gestion de la Planète ? Acceptez-vous que nos gouvernements continuent leur politique menant à une Vie à crédit ? Allez-vous rentrer dans le système de consommation où vous n’êtes qu’un pion servant à enrichir quelques personnes dans le monde ? C’est peut-être difficile à entendre mais c’est la réalité ! Nous vivons dans un monde d’esclavagistes où certains s’en mettent plein les poches juste en conseillant à la masse de produire plus d’argent pour en dépenser plus, pour créer de nouveaux besoins futiles !

 

Comprenez bien ce que le « Jour de dépassement » signifie car l’information qu’on développe autour peut parfois prêté à confusion. Nous consommons plus que ce que la Terre ne peut produire, c’est un constat mais rien n’est mis en place durablement et à grande échelle pour changer ce dangereux mode de vie. Ce qui est consommer en surplus est la réserve. Mais de quelle réserve parle-t-on ? A-t-on stocké des ressources quelques part ? La réponse est NON. Ce que nous « surconsommons », c’est l’avenir de l’Humanité, ce sont les ressources prévues pour les hommes et femmes de demain qui peupleront la Terre, ce sont nos enfants, notre avenir ! Avez-vous envie de laisser vos prochains avec un capital de ressources si faible qu’ils connaitront encore plus de lutte pour la survie que nous ? Certainement pas ! Alors une solution s’offre à vous: construisez aujourd’hui un monde plus juste, plus sain, plus respectueux pour que votre descendance connaissent aussi les bienfaits de leur passage sur Terre. Commencez par modifier vos comportements, vos façon de penser, de consommer. Soyez cohérent !

 

Le temps des mises en garde et de l’indignation est dépassé. La Planète Terre est en souffrance et son message est clair : vivez autrement !

 

Le message de l’Univers est clair mais est aussi un avertissement. L’Homme a été trop loin ! Il a abusé de ses privilèges, il a oublié de remercier la seule planète du système solaire qui était en mesure de l’accueillir. Il a franchi le seuil de tolérance de l’Univers en voulant prendre le dessus sur lui, au lieu de s’harmoniser avec lui.

 

La Terre peut être sans pitié et peut frappé fort détruisant tout d’un coup de colère. si nous continuons à construire la mort de notre planète, elle va se rebeller et le prix à payer pour l’Humanité serait peut-être bien sa fin.

 

L’Homme a décrété qu’il était l’espèce la plus évoluée sur Terre, la plus intelligente, et pourtant il ne cesse de se comporter comme un sauvage avec sa Mère Nourricière. Depuis des millénaires, l’Homme cherche une réponse à la question : « Qui suis-je ? Que suis-je venu faire sur Terre ? » et face à la complexité de la mission qui s’offre à lui, il doute, panique et continue de prendre des décisions qui ne mènent qu’à encore plus de destruction, à encore plus de profit, de domination sur le monde qui l’entoure. Mais a-t-il déjà pris en considération le fait que la planète ne lui appartient pas, qu’il n’a jamais été désigné comme roi ici bas ?

 

Là où l’Homme répond par la violence et la guerre lorsqu’il se sent menacé, les autres règnes pardonnent, acceptent les faiblesses de notre espèce et continue à nous apporter les ressources nécessaires à notre survie. Lorsqu’on se sent agresser, on se laisse envahir par les forces du chaos et on y participe au lieu de recréer une Harmonie. Mais la Terre, elle y arrive. On a beau la saigner, la pomper jusqu’à l’os, elle continue à être généreuse et à permettre à l’Homme d’évoluer mais à quel prix ? Car depuis que l’Homme est arrivé dans cet espace de partage et d’équilibre, il a massivement pris le contrôle, le pouvoir, voulant à tout prix se développer et coloniser son hôte, sans aucune forme de respect ou de bienveillance.

 

L’Homme n’est pas assassin, cruel et avide pour sa survie, il l’est par besoin de domination, de suprématie. Il épuise les réserves naturelles pour son confort, sans se soucier de ceux qui ne possèdent même pas certaines ressources. Il ne tue pas ses semblables par nécessité pour affirmer son autorité, pour posséder encore et toujours plus. Nous sommes la seule espèce qui attaque, détruit, contamine et anéantit le monde de cette manière, dans un seul but: vivre mieux.

 

Nous avons inventé le temps, l’argent, le pouvoir pour vivre mieux mais nous avons fait mauvaise route.
Tout était pourtant là, sous nos yeux: l’amour, le partage, l’échange, le respect, l’harmonie, la cohérence.
Pourquoi ne l’a-t-on pas vu plus tôt ?
Pourquoi avons-nous du aller si loin ?
Nous sommes pourtant capable de grandes choses, nous avons coloniser la Terre, nous avons marqué notre passage sur la Lune, Mars est devenu notre ambition.
Cependant, nous sommes incapables de conquérir nos propres cœurs, nous restons muets devant une société qui ne nous convient plus, nous avons accepté une autorité qui nous empêche de connaître la paix intérieure et donc forcement la paix en générale.

 

Les âmes réagissent de la même manière que nous face à souffrance. Elles ont besoin d’une solution urgente, ce qui accélère le processus de remise en question et débouche sur un plan d’action visant à supprimer la situation inconfortable.

 

L’évolution vers l’Harmonie peut donc se faire rapidement si cette fois nous misons sur des valeurs saines, écologiques et durables.

 

Comprenons que nous devons coexister sur la même planète, que nous sommes tous différents mais relier à la même énergie. Nous sommes tous des « créations » de l’Univers.

 

Commençons pour changer nous-mêmes, par essayer de devenir cohérent avec son moi-profond. Engagez-vous sur la route de l’harmonie de vous même et devenez acteur du changement en transmettant vous-même ses valeurs de respect et de bienveillance. Éduquez vos enfants, votre entourage à rester en connexion avec eux-mêmes. Ainsi nous n’aurons plus besoin de pomper l’énergie de l’autre, nous ne rentrerons plus en conflit puisque les bienfaits de l’harmonie nous comblent entièrement.

 

Affirmez-vous dans l’empathie et l’assertivité, apprenez aux autres à faire de même et rappelez à ceux qui l’ont oublié qu’il est naturel d’agir de cette façon. Faites découvrir autour de vous comment on peut se nourrir de positifs et abandonner la passivité, l’agressivité ou la manipulation. Soyez simplement vous-même, sans peurs, sans contraintes et agissez comme vous souhaiteriez qu’on agisse envers vous.

 

Le Monde de demain passera par une modification individuelle. L’évolution personnelle d’un certain nombre d’individus rayonnera. On commence par prendre conscience, puis on évolue, on met en place des plans d’action cohérents avec nos valeurs d’amour, de respect et de partage. Notre entourage se modifie aussi, sélectionnant des personnes plus en adéquation avec notre nouveau mode de vie. Certains de nos amis rejoignent l’aventure et tente à leur tour d’être aussi épanoui que nous. L’effet papillon se chargera du reste.

 

 

Pascal,

No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :
Vous voulez apprendre a gérer votre page....
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vcGxheWVyLnZpbWVvLmNvbS92aWRlby8xODQxOTc2OTE/Y29sb3I9ZmZmZmZmJnRpdGxlPTAmYnlsaW5lPTAmcG9ydHJhaXQ9MCZiYWRnZT0wIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3dmdWxsc2NyZWVuPjwvaWZyYW1lPg==
La carte Zelles, Pour qui, Pour quoi...
La Carte Zelles Ô Féminin, Pour qui ? Pour quoi?
Regardez cette petite vidéo
Vous offre votre invitation !
Afin de nous suivre....
Inscrivez vous à notre Newsletter
PGF1ZGlvIHNyYz0iaHR0cDovL3d3dy56ZWxsZXNvZmVtaW5pbi5iZS93cC1jb250ZW50L3VwbG9hZHMvMjAxNy8wMS9Qcm9tby1aZWxsZXMtMjAxNy53YXYiIGF1dG9wbGF5Pg==
Retrouvez l'émission
ZELLES Ô FEMININ
Le jeudi de 18 à 20 heures
La touche féminine de votre radio
Musique Chroniques Invités Cadeaux ...
Faire du shopping ?
Un bon resto ?
Une pause bien-être ?
VOUS AIMEZ ...
Et tout cela à un prix réduit ?
LA CARTE ZELLES EST FAITE POUR VOUS !
...