Les demoiZelles presque en détresse dans le monde des jeux vidéos

Avec une notoriété plus grande encore que notre Peach et sa robe rose bonbon, c’est sur une autre remarquable princesse que nous allons nous pencher aujourd’hui, et sur un univers qui berce les joueurs depuis 1986.

Ancré dans des contrées introuvables et une époque impossible à situer, le royaume d’Hyrule naît de l’imagination débordante de Shigeru Miyamoto, celui-là même qui, cinq ans plus tôt, nous offrait les aventures de « Super Mario ». C’est un tout autre héros qui marquera l’histoire du jeu vidéo dans une saga qui nous paraît, toujours à l’heure actuelle, le plus grand jeu d’aventures de tous les temps : « The Legend of Zelda ».

Ces premières épopées, sorties sur NES (Nintendo Entertainment System), mettent en scène le périple d’un petit homme tout de vert vêtu appelé… Link. Il est bon d’ailleurs de préciser son nom, car beaucoup ignorent encore qu’il ne s’appelle pas Zelda et qu’il s’agit d’un autre personnage tout aussi important. Le concept du jeu est aussi simple que tous les autres : sauver la Princesse Zelda, nouvelle demoiselle en détresse enlevée par Ganondorf – Ganon pour les intimes – le Seigneur du Mal.

Mais plus le temps passe, plus la saga a du succès, et plus les héros obtiennent un rôle prépondérant dans chaque opus sorti. Il était donc normal que notre Princesse gagne, elle aussi, des responsabilités dans les aventures de son sauveur. Mais avant d’aller plus loin, dressons-lui une petite carte d’identité.

 

 

A l’origine, Zelda est membre de la famille royale d’Hyrule. Son âge varie en fonction des opus, les joueurs ont donc pu la rencontrer autant sous la forme d’une jeune femme que sous celle d’une enfant, tout comme le héros. Elle est dotée d’habiletés magiques comme la télépathie ou la prédiction du futur. Enfin, la raison pour laquelle Ganondorf veut absolument la kidnapper est qu’elle détient la Triforce de la Sagesse, le tiers d’une relique magique et sacrée divisée en trois parties : la Sagesse, la Force et le Courage. Une fois ces parties réunies, l’artefact permet à son détenteur d’exaucer son vœu le plus cher ; il est donc du devoir de Link et de Zelda de protéger le monde des désirs chaotiques du Seigneur du Mal.

Si son rôle dans les premiers jeux était limité à celui de la bien connue demoiselle en détresse, Nintendo lui offre plus tard la possibilité de faire partie intégrante des aventures de Link sous diverses formes, en plus d’être une excellente et courageuse princesse maniant l’arc à flêche. On la retrouvera sous l’apparence de Sheik, une sorte de guerrière, dans l’épisode « Ocarina of Time » pour échapper à son ravisseur, mais aussi sous celle de Tetra, une jeune pirate intrépide qui révèlera sa royale identité dont elle n’est pas consciente dans « The Wind Waker ».

Zelda fait d’autres apparitions dans des jeux multijoueurs comme « Super Smash ! » où elle est rejointe par de nombreux autres personnages créés ou non par les studios Nintendo, ou encore plus récemment « Hyrule Warriors », jeu de combats en mêlée où se battent côte à côte tous les héros cultes de la série « The Legend of Zelda ». D’autres figures féminines la rejoignent comme Impa, sa protectrice dans « Ocarina of Time » ou Midona, une autre princesse facétieuse venue d’un autre monde pour le jeu « Twilight Princess ».

 

 

Les aventures de Link et Zelda sont encore loin d’être terminées. Aussi, nous les reverrons en 2015 sur le dernier bébé de Nintendo, la Wii U, dans des aventures qui promettent d’être plus qu’épiques ! Peut-être que notre princesse déjà devenue fort indépendante prendra de plus en plus part à de dangereux périples pour sauver le monde. Affaire à suivre…

 

Laetitia,

 

 

No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :
Vous voulez apprendre a gérer votre page....
PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iMTAwJSIgaGVpZ2h0PSIxMDAlIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vcGxheWVyLnZpbWVvLmNvbS92aWRlby8xODQxOTc2OTE/Y29sb3I9ZmZmZmZmJnRpdGxlPTAmYnlsaW5lPTAmcG9ydHJhaXQ9MCZiYWRnZT0wIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3dmdWxsc2NyZWVuPjwvaWZyYW1lPg==
La carte Zelles, Pour qui, Pour quoi...
La Carte Zelles Ô Féminin, Pour qui ? Pour quoi?
Regardez cette petite vidéo
Vous offre votre invitation !
Afin de nous suivre....
Inscrivez vous à notre Newsletter
PGF1ZGlvIHNyYz0iaHR0cDovL3d3dy56ZWxsZXNvZmVtaW5pbi5iZS93cC1jb250ZW50L3VwbG9hZHMvMjAxNy8wMS9Qcm9tby1aZWxsZXMtMjAxNy53YXYiIGF1dG9wbGF5Pg==
Retrouvez l'émission
ZELLES Ô FEMININ
Le jeudi de 18 à 20 heures
La touche féminine de votre radio
Musique Chroniques Invités Cadeaux ...
Faire du shopping ?
Un bon resto ?
Une pause bien-être ?
VOUS AIMEZ ...
Et tout cela à un prix réduit ?
LA CARTE ZELLES EST FAITE POUR VOUS !
...