Plus encore...

Aujourd’hui, j’exprime mes besoins… Outil 4

Aujourd’hui, j’exprime mes besoins…
La communication non violente invite à se relier à soi-même et être capable de se comprendre et se faire entendre.
Les trois outils abordés précédemment, (le message-je, la description, l’expression des émotions) nous ont montré l’importance d’être connecté à soi-même.
Souvent, nous pensons que nos émotions sont causées par des événements ou des actions de personnes. Or ce n’est pas le cas ! Nos sentiments sont étroitement liés à nos besoins.
Si vous éprouvez un sentiment agréable, c’est que votre besoin est satisfait.
Si vous éprouvez un sentiment désagréable, cela signifie que vous avez un ou des besoins insatisfaits.
Il existe cinq grandes catégories de besoins (selon la pyramide de Maslow) dont trois très importantes :
– besoins physiologiques et vitaux : respirer, manger, boire, dormir
– besoin de sécurité : conservation et protection des dangers
– Besoin d’appartenance: épanouissement de l’être humain, besoin de contribuer à la vie, donner du sens, nécessité de se sentir accepté…
Cependant, il n’est pas toujours facile de reconnaître ses besoins, et d’identifier quel besoin est à l’origine de nos sentiments. En nommant vos sentiments vous allez facilement voir transparaître le besoin.
Je me sens à bout —> J’ai besoin d’aide
Je me sens triste —>  J’ai besoin de soin, d’attention
Je me sens surmené —> J’ai besoin de tranquillité, de détente
Je suis déçu —> J’ai besoin d’honnêteté, de sérieux, de cohérence
Je me sens seul —> J’ai besoin de soutien, de présence, d’amour, de compréhension
Je me sens trahi —> J’ai besoin de confiance, de respect..
Voici une liste pour vous aider à identifier vos besoins.
Il s’agit de parler de soi et non pas de l’autre.
On privilégie donc « J’ai besoin de… » au lieu de « J’ai besoin que tu… »
« J’ai besoin de calme » et pas « J’ai besoin que tu te calmes ! »
« J’ai besoin d’être seul » et pas « J’ai besoin que tu me fiches la paix »
Prendre conscience des ses sentiments, permets d’identifier ses besoins et ainsi d’exprimer des demandes qui nous sommes propres.
La semaine prochaine : Outil 5, la demande
Article partagée avec la bienveillante autorisation de “Ensemble naturellement”
Zelles

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Articles

Nos recettes

Évènements

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicités