Bien Etre

Une bonne estime de soi, c’est quoi ?

 

 « Qui ne perd pas l’estime de soi peut atteindre les plus hautes cimes qui soient. » Daniel Desbiens

 

 

Définition

L’estime de soi est un jugement que nous portons sur nous-mêmes, se basant sur nos expériences, nos relations à autrui et nos réussites. Mais tout cela est, soyons honnêtes, très subjectif et cela ne nous dit pas vraiment ce qu’est avoir une bonne estime de soi, mis à part une bonne opinion de nous-mêmes.

L’estime de soi nous permet d’avancer à notre propre rythme, de regarder en arrière avec bienveillance et de nous projeter en avant avec une certaine insouciance.

Plus elle est solide et stable, plus l’estime de soi nous permet de ne pas tout remettre en cause à chaque coup dur. Si au contraire, elle s’effondre à la moindre contrariété, c’est qu’elle n’est pas aussi assurée que nous le pensions. Elle nous permet de constater ce qui va et ce qui ne va pas sans généralisation abusive, surtout en cas d’échec. C’est ce qu’on appelle faire preuve de résilience.

Il n’y a donc pas d’estime de soi « standard ». Mais on constate qu’elle doit être suffisamment positive pour ne pas en manquer et donc, souffrir.

 

Les compétences à acquérir

L’estime de soi repose surtout sur la connaissance et l’acceptation de soi, de nos qualités, nos défauts, nos acquis. En développant une multitude de sources d’estime de soi, on peut de la sorte se protéger. En cas d’échec dans un domaine, nous ne serons pas anéantis puisque nous pourrons nous reposer sur d’autres compétences acquises ailleurs.

Surinvestir un seul domaine est donc dangereux et peut devenir une véritable catastrophe. On peut y aller des plumes, perdre une partie de son identité (si je mise sur un seul cheval et qu’il perd, alors je perds tout).

Il est important d’être en référence interne plutôt qu’en référence externe. Si on se juge uniquement à travers le regard des autres, nous partons à la recherche perpétuelle de l’approbation des autres, et risquons d’être éternellement insatisfait, de se laisser influencer et de se déresponsabiliser des malheurs qui nous arrive.

Estimez-vous déjà vous-mêmes avant de chercher l’estime des autres.

 

 

A quoi reconnaît-on quelqu’un qui a une bonne estime de lui-même ?

C’est une personne qui s’accepte telle qu’elle est, en reconnaissant ses limites et ses atouts. Ainsi, elle sait comment atteindre ses objectifs. Elle se respecte, se voit comme l’égal de l’autre, non pas inférieur ni supérieur. Elle se base sur des faits précis pour se forger sa propre opinion d’ellemême, sans jugement ni généralisation abusive. Elle est en évolution constante, à la recherche de nouveaux moyens pour s’améliorer et avancer vers ses buts bien définis. Elle est orientée objectif plus que sur elle-même. Elle accepte son passé, profite du présent et prépare son futur.

 

Marie Ange,

Tags
Zelles

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Articles

Nos recettes

Évènements

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicités