nos membres Portraits

Françoise Brandt

Je suis Françoise Brandt, créatrice de la marque Frantaisies.

 

fr_o

 

Enfant, je rêvais de pouvoir lire toute la journée (en grignotant du chocolat lol)

Actuellement, mon rêve, s’il n’y en avait qu’un seul serait de continuer à créer, à rêver et partager rêves et créations avec tous ceux qui le souhaitent, dans mes défilés par exemple…

Professionnellement, j’ai eu l’opportunité d’exercer différents métiers : de fonctionnaire à indépendante complète, en passant par Go au Club Med et professeur (je suis historienne de formation). J’ai toujours aimé créer des objets de mes dix doigts (ce qui faisait la fierté de ma grand-mère qui disait que j’avais des doigts d’or). J’avoue que j’ai réussi ma licence en Histoire grâce au tricot : comme je vendais les pulls que je créais, je me disais : « étudie encore une heure, tu auras fini ta manche » ! J’ai cousu mon premier tailleur pour avoir une tenue sérieuse pour aller donner mon premier cours !

J’ai créé des sacs en papier japonais, puis  un jour  je me suis mise à vendre mes créations de vêtements, puis Mr Renette, décorateur connu à Liège, s’est intéressé à mon travail et m’a proposé de faire un premier défilé dans ses locaux, …puis de fil en aiguilles tout un univers s’est créé autour de Frantaisies… En janvier 2016, au château de Dalhem, j’ai présenté mon 25e défilé pour fêter mes 10 ans de création.

En mai 2017, je me réjouis de retrouver le château et tous mes complices pour vous proposer un nouveau  défilé-spectacle…

Mon travail de créatrice a pour but de créer des vêtements en pièce unique. Du prêt-à-porter : je crée en rêvant à la personne qui choisira cette pièce et que je me réjouis de rencontrer. Et un travail en sur-mesure dans lequel je privilégie la rencontre avec ma cliente afin de créer pour elle une pièce unique qui non seulement sublime sa morphologie mais surtout correspond à sa personnalité…Je crée aussi les accessoires qui vont rehausser la tenue choisie, qu’elle soit la mienne ou qu’elle vienne d’ailleurs.

Un slogan : “Des créations uniques pour des personnes d’exception !”

Évidemment, ce type de démarche ne s’inscrit pas dans  une logique  économique qui correspond à notre société. Je n’ai pas envie de vendre une marque mais bien d’offrir à chaque client(e) un service personnalisé. Je souhaite que chaque personne qui porte une de mes créations s’entende dire « Ça, c’est vraiment toi ».

On est donc loin de la mode qui se démode…J’ai envie de « slow mode » comme on dit « slow food ».Une mode qui dure, qui est équitable … J’ouvre mon atelier sur rendez-vous ou le 1er dimanche du mois de 14h à 18h (entrée libre)

 

Si tu avais 4 dates clés à retenir au niveau personnel et professionnel, quelles seraient-elles ?

1. Le jour où j’ai démissionné de mon premier boulot au ministère de la justice contre l’avis de mes proches qui me conseillaient d’être raisonnable et de conserver une place sûre à vie…

2. Mes premières années de prof  dans l’enseignement professionnel, où mes merveilleux élèves m’ont poussé à cultiver l’audace, la créativité et la rencontre, avec à la clé de magnifiques réalisation avec eux et pour eux.

3. La création de mon entreprise Frantaisies et la rencontre avec des personnes fantastiques qui m’ont entrainées toujours vers de nouvelles aventures.

4. Et évidemment ma vie de famille avec mon mari et mes enfants où chaque jour est une date importante et mémorable !


Une femme que tu apprécies particulièrement et pourquoi ?

C’est une jeune fille de…9 ans : Fifi Brindacier qui a marqué terriblement mon enfance. Fifi, elle est extraordinairement libre et sa force vient de ce qu’elle fait ce qu’elle croit être le mieux…bon souvent évidemment cela heurte les gens bien –pensants qui ont du mal à entrer dans sa vision des choses…mais Fifi ne se soucie pas d’être dans la norme, elle se soucie juste de faire ce qui lui semble bien…

 

Le conseil que tu as envie de partager

Se faire confiance, faire confiance à son intuition…

 

Une citation que tu apprécies particulièrement

La vie est un gâteau dont je suis la cerise…

 

Je te donne une baguette magique, quel est ton souhait ?

…transformer le monde pour que sur un bel arc-en-ciel tous les Bisounours du monde se donnent la main…Je milite Bisounours : le monde a besoin de bienveillance : Bienveillance à l’égard de soi-même (cesser cette autocritique permanente ) et bienveillance envers les autres avec qui nous partageons cette planète…Cessons de vivre en compétition pour favoriser la coopération…

 

Pour découvrir l’univers professionnel de Françoise, “Frantaisies” cliquez ici

Envie de devenir membre de Zelles Ô Féminin ?

signature-2017

Zelles

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Articles

Nos recettes

Évènements

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :