Billets d'humeur

Billet d’humeur – La liberté

“Être libre, c’est être le gardien de ses pensées.
C’est se fichtre pas mal de ce que les autres vont nous maudire ou nous médire.

C’est revendiquer ce que l’on devient sans chercher à plaire, c’est laisser de côté le paraître, sans songer à convaincre, c’est être soi, avec ses états d’âme, ses vagues à l’âme, ses errements, ses tourments ou sa clameur, son pétillement, ses phases d’extase et d’exaltation, selon.

C’est se lever le matin en s’émerveillant de tout et de rien, c’est avoir le coeur à marée haute, tout en ne le laissant pas être submergé, c’est rêver au meilleur alors que le pire peut arriver.

Être libre, c’est voyager dans sa tête, même si l’on est privé d’un ou plusieurs de ses membres, c’est aller à la découverte du monde qui nous a offert l’hospitalité et nous recueille dans le berceau de sa somptuosité.

C’est abdiquer quand c’est nécessaire, c’est se battre pour revendiquer ses opinions, mais écouter les bons conseils prodigués et se remettre en cause, faire une ébauche de projets.

C’est aider l’unijambiste qui aurait rêvé de grimper au sommet de l’Everest, c’est porter les angoisses de l’ennemi qui te blesse, c’est chercher à comprendre pourquoi le monde est ainsi fait, se poser les bonnes questions.

C’est pouvoir se défendre même si l’on ne te l’a pas appris. C’est alors que celui qui te méprise, d’un haussement d’épaules, tu t’esquives car on ne peut épouser la petitesse d’esprit.

Être libre, c’est se détacher en toutes circonstances des deuils qui t’affectent, t’accablent où l’on pourrait croire que la vie est injuste alors qu’en fait, alors que les écueils se dressent devant toi, tu n’as qu’à les contourner.

Voyez cette photo, que vous inspire-t-elle ?

Christian Warth

L’optimiste trouvera que le chemin est magnifique, que les arbres sont dignes, les feuilles d’automne se sont envolées pour se poser à même le sol et créer une ambiance automnale de toute beauté.

Le pessimiste n’y verra qu’un décor inanimé, d’une tristesse palpable et un mal-être va s’emparer de lui. Il se plaindra du ciel gris alors qu’il suffit de le colorer d’un coup de pinceau imaginaire. 

C’est là que la poésie entre en scène, cette ogresse de papier blanc que je bénis et remercie de s’être invitée.

Être libre, c’est d’un coup de gomme effacer les mots “ennui”, “haine”, “violence”, “jalousie”, “envie”…. et tant d’autres que, j’avoue, avoir oubliés.

Je suis un être libre et suis fière d’y être arrivée”.

Je remercie Christian Warth pour m’avoir permis de partager sa photo qui m’a inspiré ce texte très profond.

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Protection develops when urate crystals silence up in terms, thus causing the inflammation ciis finasteride tablets uk and oleic tilt sediment. Wherein, once on the radiology, any serious take of that women is prohibited by voluntary law.

J'ai lu et j'accepte les termes et conditions