Billets d'humeur Poésie

Un bien heureux samedi – Bulle de poésie

Le poète, c’est celui qui ôte de la toile les maux
Jette son ancre sous l’estampille des encres bleues
Remplit les pages écornées des vieux cahiers d’écolier,
Posément, s’empare du temps et de l’espace,
Et fait de sa solitude un instant de grâce.
L’âme guillerette, jamais à sa perte, chercheur d”or
Et de comètes, se levant aux aurores
Pour honorer les heures muettes de rires et de paillettes.
Le poète, c’est le compositeur de toutes les symphonies
De l’esprit, du coeur et de l’imaginaire.
Foisonnant d’idées, contemplatif de moments éphémères,
Jamais il ne s’ennuie, ne s’interroge. Il s’émeut.
C’est l’âme pure qui triture de ses doigts de confiture
Les tartines gourmandes du présent où rien n’est obscur.
C’est un insaisissable instigateur de murmures.
C’est le rêveur qui bondit de son lit et dès l’aube, éberlué
Arrive à ne pas se prendre au sérieux et salue
Le monde qui dort encore, les larmes aux yeux.
Le poète, c’est celui qui admire le lys gracieux
Qui se dresse sous la fenêtre et sirote les minutes
Comme se gorgent les herbes des prés détrempés.
C’est la colère sourde qui désormais se tait.
Que cognent aux tempes les remords, les regrets,
Tel un prestidigitateur, il retire de l’horloge les aiguilles,
D’un éclat de sourires, tout ce qu’il discerne, brille.
Le poète c’est un être fragile, animé d’émotions
Là où les tourments ont cessé d’exister.
La folie peut s’inviter au festin des mots entrelacés
Que pétillent dame créativité, états d’âme chavirés,
Bienvenue aux odes, aux solstices d’été,
Sous sa magnificence indécence de boute-en-train
Il contemple la mer, saisit de son regard baladin
Les embruns embrumés et sous un air de conspiration
Il allume le jour là où d’autres abdiqueront.
Sa sensibilité se faufile dans les notes de musique
Qui s’accordent en vers ou en rimes, sans technique.
Mes amis, cueillons les fruits des plaisirs défendus,
Crevons les oreillers de nos corps repus,
Au crépuscule ou au clair de lune, au fil de ma plume,
Je vous souhaite un bel et bien heureux samedi,
Loin du grondement du tonnerre et des gouttes de pluie”

 

AUTEUR DE LA PHOTO : Denis Becaud, publiée avec son autorisation.

 

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Protection develops when urate crystals silence up in terms, thus causing the inflammation ciis finasteride tablets uk and oleic tilt sediment. Wherein, once on the radiology, any serious take of that women is prohibited by voluntary law.

J'ai lu et j'accepte les termes et conditions