Evasion

Ma relation au thé … un long développement

 

J’étais en train d’écouter l’émission en mode podcast sur les vertus du thé sur FranceInter. Il y avait plusieurs intervenants dont des amateurs de thés comme moi. Il y a plusieurs expressions qui ont été dites et m’ont fait réfléchir à ma relation avec le thé (japonais).

 

Être tombé(e) dans la théière

Cela je l’avoue ce ne fut pas mon cas malgré une mère britannique. On aurait pu penser le contraire. 🙂

Comme je l’ai déjà écrit dans mon introduction, je ne suis tombée dans la théière que très tardivement.

Je n’ai jamais aimé le thé quand j’étais jeune.

 

Pourquoi?

Mes parents étaient attachés aux sachets de thé. Je n’aimais pas leurs goûts. Et puis il y avait trop de travail à tortiller, extraire, déposer quelque part ce sachet de thé. Un frein, quoi!

J’étais une enfant assez difficile en matière culinaire – encore maintenant en tant qu’adulte :-). Très tôt je faisais attention à ce que j’avais dans mon plat. Pour dire, à 8-9 ans j’ai arrêté de manger des hamburgers Quick et je n’en ai plus jamais mangé depuis. C’était suite à un programme anglais – Le Terry Wogan show– qui avait fait une démonstration quant à la composition de la viande … beurk! Aussi ma mère nous avait tellement drillés – moi et ma sœur – quant à la composition des bonbons… ben pour finir on ne mangeait pas de bonbons. A l’époque j’en pleurais … mais je vois tous les bénéfices maintenant.

Pour en revenir au thé, il y a 25-30 ans est-ce que le thé en vrac (et japonais) était facilement disponible en Belgique? Je ne sais pas … Je ne faisais pas les courses. Il va s’en dire donc que je n’avais jamais eu l’occasion de faire des infusions de thé en vrac.  Et puis la forza italienna de par mon père avait réussi à placer le café comme breuvage chaud par excellence dans la maison.

Je n’étais pas non plus une fan des tisanes. C’est toujours le cas aujourd’hui.

Ma découverte du thé japonais fut comme la découverte d’un nouveau monde comme dans Alice au Pays des Merveilles.

 

 

Mon rituel du thé

C’est avec le thé japonais que j’ai commencé à développer mon propre rituel du thé.

D’abord je ne me suis mise comme règle de n’acheter que du thé en vrac.

La seconde étape fut d’avoir une bonne et belle théière pour faire mes infusions.

La troisième étape est plus liée à mon âge. Je ne supporte plus de boire du café tout au long de la journée. Parce que je ne le digère plus. Parce qu’il m’empêche de dormir. Ainsi je divise ma journée en deux périodes: la période matinale liée au café et la période après-lunch dédiée au thé.

Et donc quand est-ce que je prends le temps de boire ma tasse de thé? Le plus souvent en prenant mon launch ou à 16h (voir plus tard)… the English tea-time for my Japanese tea ! Là aussi je me suis rendu compte qu’il ne faut pas que je me presse … sinon la cata! Je n’apprécie pas mon thé en toute plénitude, adéquatement.

La quatrième étape fut de carrément devenir importateur de mon propre thé et de m’investir dans cet univers. La décision a été prise il y a un peu près 2 ans. C’est vraiment à ce moment-là que je me suis rendue compte que je ne pouvais plus revenir en arrière. Ma façon de boire mon thé à fondamentalement changer. Mes ustensiles également. J’ai plusieurs théières adaptées aux différents thés et temps d’infusion mais également en fonction du nombre de personnes présentes lors de mon rituel. Car oui mon rituel n’est pas seulement solo … souvent j’englobe d’autres personnes comme ma petite famille, des amis … Par hasard j’ai trouvé ce proverbe chinois qui me correspond: “c’est autour d’une tasse de thé que l’on se fait des amis” (réf.: Katrin Rougeventre – L’Empire du thé).

Ajoutons que depuis je ne peux plus faire de thé avec des infuseurs même ceux en métal qui sont amovibles dans la théière. J’aime voir le thé évolué librement dans la théière et s’imprégner d’eau de tous les côtés. Argh je donne l’impression d’être une snob.

 

Pour conclure

Entre le boulot, enfants, amis, … et autres activités, on ne s’arrête plus. Le thé m’apporte ce break nécessaire dans une vie speedée!

Et pour vous? Le thé vous apporte quoi? Est-ce pour des raisons de santé que vous vous êtes tourné vers le thé?

Et même si vous n’aimez pas le thé … dites-moi pourquoi. Je suis toujours intéressée à connaître des avis divergents.

N’hésitez pas à venir me voir lors de mon atelier sur le thé japonais que j’organise le 9 décembre prochain à Bruxelles.

 

 

Laura F. Cerrato sera présente dans l’émission Zelles Ô Féminin le jeudi 21 décembre à 18.00 : lien

 


 

Boostez votre visibilité avec Zelles Ô Féminin !!!

Contact :

 

 

 

 

 

 

 

 

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Protection develops when urate crystals silence up in terms, thus causing the inflammation ciis finasteride tablets uk and oleic tilt sediment. Wherein, once on the radiology, any serious take of that women is prohibited by voluntary law.

J'ai lu et j'accepte les termes et conditions