Billets d'humeur

“Je me suis envolée” – Maurane

Maurane, une personne bienveillante, avec qui on aurait envie d’aller prendre un thé, parler de tout, parler de rien et même ne rien dire et écouter le silence nous murmurer des choses douces dans le creux de l’oreille : un moment à soi, où l’on se sent bien, où tout va bien.

 

C’est cela que l’on ressent en compagnie de Maurane.

 

Même si je ne l’ai jamais vue, si je n’ai jamais pris un thé en sa compagnie, Maurane fait partie de ses personnes avec qui ont à l’impression d’avoir passer du temps, d’avoir vécu des périodes de sa vie, où elle se trouvait à nos côtés, des moments gais, des moments tristes mais surtout des moments gais car la gaieté c’est ce qui la caractérise – ait.

Émotion ce matin lorsque j’ai appris le décès de Maurane.

Maurane, une chanteuse mais avant tout une personne fidèle à elle même, à ses valeurs.

“Toutes les mamas” lui ouvre les portes de l’Olympia et c’est la porte de notre coeur qu’elle a ouvert avec ses délicieuses chansons.

Merci Claude <3

 

 

Paroles de la chanson Je Me Suis Envolée par Maurane

Et j’ai marché, marché seule
Toi, tu dormais, touché du doigt
Le ciel étoilé
Courir pieds nus dans l’été
Pieds nus dans l’été
Je me sentais libre et légère
J’étais ma propre lumière


Mes idées noires, je les avais alors oubliées
Au fond d’une nuit égarée
Et puis j’ai respiré
Peut-être un peu trop fort

Je me suis envolée
C’est vrai, je jure, je le promets
Je me suis envolée
J’ai ri et j’ai pleuré
J’ai vu la terre tourner
Autour d’un corps adoré
J’ai compris qui j’étais
Et où j’allais


Et j’ai marché, marché
Dans ma tête, pas de nuages
De temps en temps, un ou deux soleils
Ceux qu’on voit sur les plages
Venaient se réchauffer
A ma peau, à mon visage
Je m’étonnais de ces mystères
L’amour n’a rien d’ordinaire
Et tout ce qu’il invente est vrai
J’avais oubliéJe me suis envolée
C’est vrai, je jure, je le promets
Je me suis envolée
J’ai ri et j’ai pleuré
J’ai vu la terre tourner
Autour d’un corps adoré
J’ai compris qui j’étais
Et où j’allais

L’ordre des choses qu’on nous oppose
L’amour peut tout défier
Sage ou distrait
Fou, innocent, beau, rêveur, insolent
Quand j’ai vu la Terre tourner
Autour d’un ange qui dormait
J’ai alors mesuré comme je l’aimais

Je me suis envolée
C’est vrai, je jure, je le promets
Je me suis envolée
J’ai ri et j’ai pleuré
J’ai vu la terre tourner
Autour d’un corps adoré
J’ai compris qui j’étais
Et où j’allais

Je me suis envolée, envolée

source photo

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Protection develops when urate crystals silence up in terms, thus causing the inflammation ciis finasteride tablets uk and oleic tilt sediment. Wherein, once on the radiology, any serious take of that women is prohibited by voluntary law.

J'ai lu et j'accepte les termes et conditions