Billets d'humeur

J’ai test-thé un Nième déménagement

 

Le déménagement d’une famille de 4 personnes.

 

 

Ce n’est pas une mince affaire. Il nous a fallu 2 week-ends pour le réaliser et un mois et demi de préparation pour 100 m³ à déplacer. Oui 100 m³ pour 4 … cela va encore, non?

Combien de fois ai-je déménagé? Beaucoup! Au moins 6x depuis que je suis en couple. Plus si je dois compter les innombrables déménagements de mes parents. 😉

Les gens autour de nous nous disaient que nous allions écrémer le lot d’affaires en notre possession…
huuum pas trop le cas. Je dirai même mission impossible pour une collectionneuse invétérée comme moi 🙂

J’aurais pu faire une brocante mais déménager en mars-avril …. la période n’est pas la plus propice pour une telle activité vu les risques importants de pluies! Et puis je n’avais pas le temps de mettre sur 2ème main ou Ebay.

En soi mettre les choses en boîte ne fut pas trop difficile. Bon il fallait choisir les objets et autres artefacts qui pouvaient être mis en boîte car entre la date effective du déménagement et la mise en boîte, notre vie de tous les jours continuait.

Là où les choses furent un peu plus complexes:

• les boîtes pour le déménagement – On a mis la main sur toutes boîtes possibles et imaginables. On a contacté amis et collègues de bureau pour obtenir le plus de boîtes que possible. Je trouve que c’est un acte de recyclage important et en plus vous permet de désengorger les greniers et caves de vos connaissances. Une belle béa ! Ajoutons le gain économique de l’affaire. Lors de nos rencontres avec différents déménageurs professionnels, il nous a été aussi communiqué une adresse (Adrien et fils) pour acheter des boîtes de déménagement en seconde main. Le prix variait entre 0.50 et 1€. Une aubaine car il nous en fallait beaucoup de ces boîtes.

• l’emballage des objets fragiles – J’emploie du plastic à bulles. Chez Ava, le prix n’est pas donné. J’ai donc fait un tour sur 2eme main et là j’ai trouvé une vendeuse de plastic à bulles pour la moitié du prix !

• les livres à encaisser – Hélas, dans ma famille, on “baigne” (ou puis- je écrire “se noie”?) dans une mer de livres de toutes les tailles. Devrais-je mentionner la collection de dictionnaires de mon compagnon? Ne mettez jamais vos livres dans des caisses à bananes. Oui solides et grandes, elles semblent faire l’affaire mais attention au poids! Privilégiez les petites boîtes pour porter les livres.

Nous avions voulu faire appel à un déménageur professionnel mais hélas beaucoup trop cher pour nous. On s’est donc rabattu sur nos amis et la famille. On a loué un grand camion chez Dockx. Et hope c’était parti! Je les remercie vraiment du fond de cœur pour leur aide précieuse! Je ne sais pas comment nous aurions pu faire sans eux! Comment les ai-je attirés? Avec ma bière au genmaicha (thé vert au riz soufflé grillé) produite avec Beerstorming pardi! [Blague!

 

source

 

Maintenant on est installé dans notre nouvelle maison. Il nous reste encore beaucoup de boîtes à déballer. Cela va se faire petit à petit. On y arrivera. Je vais me mettre des objectifs comme un barbecue-pendaison de crémaillère 😉 pour faire avancer les choses.

Une note positive: Je peux enfin reprendre mon thé en regardant mon beau jardin !

 


(crédit: Ochanokcha)

 

En effet cela fait des mois que je n’ai plus bu de thé. Il me faut absolument des moments calmes pour le savourer au mieux!

Un déménagement simple mais long. Aucune nouvelle croustillante ou rocambolesque. On est très très loin d’un déménagement à la Laurel et Hardy.

 

 

Et vous?

Zelles

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Articles

Nos recettes

Évènements

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicités