Animaux

Comment trouver une mutuelle pas chère pour chat ?

 C’est la question que les propriétaires se posent de plus en plus en ce moment.

Les ficelles pour trouver une mutuelle pas chère pour chat

Chez les propriétaires trouver une mutuelle pas chère pour chat est un jeu d’enfant. Le système est presque le même pour la couverture traditionnelle, à part le coût très accessible.

L’assurance santé chat

L’assurance pour chat commence à avoir du succès auprès des propriétaires. Il y a plusieurs raisons expliquant le phénomène. Le nombre croissant du nombre de félidé dans le pays. Ils sont plus de 12 millions de chats à vivre en France. Ensuite, le coût de plus en plus élevé des soins ont forcé les éleveurs à se tourner vers une mutuelle. Le chat, certes une petite bête, peut parfois engendrer des frais énormes. Pouvant atteindre les 3 000 euros dans certains cas. Du coup, les maîtres veulent se prémunir. Heureusement, le marché de l’assurance pour chat reste encore très compétitif. Trouver une mutuelle pas chère pour chat est aisé.  Les prix proposés par les compagnies sont très abordables.

Les offres dépendent de chaque compagnie d’assurance. Il y a celle qui propose pas moins de cinq catégories de mutuelle. Il y a celle qui ne propose que trois. Comme l’assurance traditionnelle, le client doit d’abord se souscrire. Il va directement chez l’assureur, en présentant les documents nécessaires. Ce dernier lui posera diverses questions. Quand l’entente a été conclue, il y a signature de contrat. Ensuite, il paiera les cotisations. La résiliation du contrat est libre au bon vouloir du souscripteur. Par contre, la compagnie peut annuler le contrat si l’assuré ne se conforme pas aux clauses du contrat.

ebook_mooncat

Trouver une mutuelle pas cher pour chat avec les diverses offres

En moyenne, il y a trois catégories d’assurance santé pour chat. Mais face à la concurrence de plus en plus ardue, certaines compagnies proposent jusqu’à sept catégories. Il est facile de trouver une mutuelle pas chère pour chat.

Il y a donc, la première catégorie : avec  le minimum de dépense, le tarif ne dépasse guère les 15 euros pour se souscrire. Le remboursement se site en général sur une fourchette de 50 à 80 % pour les compagnies les plus généreuses. Il faut savoir que chaque offre est accompagnée d’un plafond de remboursement. Pour l’offre minimale, elle dépasse rarement les 1 300 euros. Elle couvre les petites blessures et des opérations chirurgicales.

La seconde catégorie est plus élargie dans la couverture. Elle coûte plus chère, jusqu’à 30 euros, voire un peu plus. Sans aller au-delà de 40 euros. Son plafond de remboursement est de 1 800 euros  en moyenne. Remboursant ainsi les dépenses à hauteur de 90 %. Sa couverture est très large, comme les maladies, les accidents, les chirurgies, les consultations…

La dernière formule est la plus complète, dont le prix est le plus élevé. Etre 60 et 100 euros. Il rembourse 100 % des frais médicaux à condition qu’ils ne dépassent pas les 2 500 euros. Il va sans dire que chaque assurance est négociable, donc cette règle est aussi applicable pour la mutuelle santé pour chat.

Pour votre assurance chat, consultez assurancechat.net

Vous partagez votre quotidien avec un ou plusieurs chats et aimeriez comprendre plus en profondeur certaines attitudes ou réactions ? Vous avez le sentiment que vous pouvez aller plus loin au niveau de la relation avec votre chat pour son bien-être mais aussi le vôtre mais cela vous semble trop compliqué ou inaccessible ? Échangeons lors d’une séance découverte, demandez votre rendez-vous gratuit en CLIQUANT ICI.

 

 

Article écrit par :
Frédérique Destexhe
www.mooncat.be

 

 


Vous aussi publiez vos articles.

Partagez vos connaissances et passions :

Web’Mag Zelles Ô Féminin

info@zellesofeminin.be

 

Zelles

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Articles

Nos recettes

Évènements

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Publicités