Cinéma

Pupille nous plonge dans le monde de l’adoption, sur le grand écran.

Avec son style presque documentaire et son sujet à fleur de peau, la bande-annonce de Pupille ne peut que toucher.
Réalisé par Jeanne Herry, ce long-métrage nous plonge dans le monde de l’adoption en embrassant différents points de vue.
Un thème déjà abordé côté cinéma français, tant sous le prisme du drame que de la comédie : “Le secret de l’enfant fourmi”, “Il a déjà tes yeux”
Côté casting, la réalisatrice retrouve Sandrine Kiberlain, qu’elle avait déjà fait tourner dans son premier long, “Elle l’adore” (sorti en 2014), Elodie Bouchez mais aussi Gilles Lellouche qui change ici complètement de registre.

Théo est remis à l’adoption par sa mère biologique le jour de sa naissance. C’est un accouchement sous X. La mère à deux mois pour revenir sur sa décision…ou pas. Les services de l’aide sociale à l’enfance et le service adoption se mettent en mouvement. Les uns doivent s’occuper du bébé, le porter (au sens plein du terme) dans ce temps suspendu, cette phase d’incertitude. Les autres doivent trouver celle qui deviendra sa mère adoptante. Elle s’appelle Alice et cela fait dix ans qu’elle se bat pour avoir un enfant. PUPILLE est l’histoire de la rencontre entre Alice, 41 ans, et Théo, trois mois.

Présenté en clôture au dernier festival d’Angoulême où il a ému son public, Pupille sort dans les salles le 5 décembre prochain.

 

Envie de partager vos passions et compétences ?
Un article dans notre Web’Magazine ?
Contactez-nous, on est là pour vous aider à briller.

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Évènements

Recettes

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter