Bouquins Enfance

Dis papy, c’est quoi ton jeu ?

Lorsque Gilles est envoyé une semaine chez son Papy à la campagne, il prend soin d’emmener sa tablette afin de ne pas s’ennuyer. Mais sur place, son papy va l’embarquer dans un périple insolite et lui faire découvrir un autre jeu, plutôt inattendu, qu’il va apprendre jour après jour jusqu’à devenir… champion.

Comment faire passer des messages avec des enjeux tels que l’écologie ou la solidarité auprès d’enfants et pré-ados ?
Comment capter leur attention de manière ludique ?
Comment savoir s’ils allaient lire et surtout, aimer ce livre ?

En leur demandant, tout simplement.

N’ayant jamais écrit pour un public jeune, l’auteure s’est adressée directement à ce public en leur soumettant le manuscrit et en les substituant à un comité de lecture en herbe. Après un appel lancé sur les réseaux sociaux pour trouver 4 enfants, c’est finalement 17 enfants et pré-ados de 8 à 15 ans qui ont reçu les 40 pages du manuscrit ainsi qu’une grille de lecture afin qu’ils puissent donner leur avis sur le récit. Le résultat fut sans appel avec 15 avis favorables.

C’est ainsi que cette première Coquel’histoire a pris vie ; agrémenté de quelques photos pour décrire les émotions de Gilles, le livre a ensuite été illustré par les aquarelles de Dominique Laurent, une artiste peintre dont les crayons ont merveilleusement contribué à la réussite finale.

 

 

Le monde se trouve aujourd’hui confronté à deux enjeux vitaux où l’urgence d’agir est évidente : l’écologie et la solidarité.

Chacun peut, à son niveau, agir et les enfants sont aux premières loges, puisque c’est dans ce monde qu’ils vont vivre.

 

Le constat est éloquent : on a gaspillé les ressources pendant des années sans se soucier du lendemain. Si nous ne faisons rien, la terre va bientôt se transformer en poubelle gigantesque recouverte d’un épais nuage de pollution où vont proliférer de nouvelles maladies. La terre peut très vite devenir un enfer voire un tombeau à ciel ouvert.
Force est de constater également l’homme n’a jamais été aussi seul avec pour conséquence un égoïsme croissant et la peur de l’autre. Devant sa tablette, il croit être en communication avec le monde mais finalement, il se déconnecte des choses essentielles : l’humanité. Et c’est en allant vers l’autre qu’on est heureux, et ces instants de bonheur ne se monnaient pas.
Quant aux richesses de la terre, elles sont exploitées par une minorité laissant un grand nombre de personnes sur le carreau complètement démunis. Pourtant, à quoi pourra servir tout cet argent si demain il n’y a plus de planète ? Que faire de ces millions quand la maladie, conséquente de la pollution, frappera ? Quand le soir, les grands patrons se retrouvent seul dans leur chambre avec tant d’argent mais personne à aimer ?
Il est urgent de repenser nos modes de vie et de mettre au centre de nos préoccupations l’humain et la nature. Et les enfants et pré-ados doivent devenir sans tarder les acteurs de cette mutation.
C’est avec la plume du cœur que j’ai donné vie à des personnages qui nous ouvrent la porte de ce monde tellement plus beau, loin des tablettes et du monde devenu trop moderne.

Un condensé d’humanité, à lire de toute urgence car chaque minute qui s’écoule ne reviendra jamais.

Conférencière et coach de vie, Betty_Batoul est  également Femme de Paix, engagée dans la lutte pour le respect des droits humains. Son parcours incroyable raconté dans « Un coquelicot en hiver ? Pourquoi pas… » lui a valu d’être primée à plusieurs reprises. Depuis, elle partage son amour de la vie, accompagne les victimes dans la reconstruction et se rend dans les écoles pour motiver les jeunes. Elle se définit comme une messagère d’espoir, y compris pour les jeunes avec ce premier livre qui leur est destiné dont le thème de la solidarité est largement exploité.

 

Je souhaite commander le livre.

 

 

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter