Santé

Constipation, un inconvénient qui peut être évité !

Une personne sur cinq environ souffre de constipation fonctionnelle. Un problème fréquent et délicat trop souvent négligé. Ce trouble digestif passager impacte la qualité de vie. Surtout celle des femmes(1).

Constipation fonctionnelle : de quoi s’agit-il ?

On parle de constipation fonctionnelle quand la régularité du transit habituel n’est plus au rendez-vous. Si le transit est ralenti, c’est que cela « coince » au niveau du gros intestin(2). Plusieurs facteurs peuvent justifier ce retard : le sexe, l’âge, l’alimentation, le manque d’exercice physique, le stress ou certaines conditions physiologiques comme un état de grossesse(3). Toute personne en bonne santé peut stimuler à nouveau son transit en adoptant de bonnes habitudes de vie et d’alimentation.

Constipation, un inconvénient qui peut être évité !

Rassurez-vous, beaucoup de solutions existent pour vous débarrasser de ce problème gênant. Avant tout, n’hésitez pas à en parler à votre médecin : ce qui ne semble qu’un inconvénient peut se révéler le symptôme d’autre chose. D’autres mesures simples vous permettent de retrouver un transit fluide.
Serge Pieters, Président de l’ UPDLF(4) : « Optez d’abord et surtout pour une alimentation variée riche en légumes, en fruits (frais ou secs) et en produits multicéréaliers (pain et pâtes, privilégier les fibres plutôt que les produits raffinés). Autres recommandations : adoptez un mode de vie actif et ne sous-estimez jamais la nécessité de s’hydrater en suffisance ».
.
Alexas_Fotos

1. Mangez des fibres !

L’alimentation est un facteur important de lutte contre la constipation. Un bon transit nécessite que nous absorbions environ 25 g de fibres par jour.
Où les trouve-t-on surtout ? Dans les noix, le pain complet, le muesli ou les graines de tournesol.
.

2. Bougez régulièrement !

Pratiquer un sport doux comme la marche contribue déjà à réguler votre transit et à prévenir la constipation. Inutile de souffrir, de petites gestes quotidiens suffisent à bouger plus : monter les escaliers, rester debout dans le bus ou en descendre un arrêt plus tôt, profiter du temps de midi pour se balader
.
3. Hydratez-vous en suffisance !
.
Certains des aliments que vous consommez contiennent déjà de l’eau : les fruits, les légumes, la soupe… Veillez à boire minimum 1,5 l d’eau par jour, de préférence entre les repas. Optez pour de l’eau riche en minéraux.

 

  1. Zeitoun JD, de Parades V. Constipation chronique de l’adulte.
  2. Jouet P. La motricité colique chez l’homme. Gastroenterol Clin Biol, 2000
  3. World Gastroenterology Organisation. World Gastroenterology Organisation Global Guidelines. Constipation : une approche globale. WGO
  4. l’Union Professionnelle des Gradués en Diététique de Langue Française

source : Nestlé

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter