Communication Mère -Fille

Non au harcèlement scolaire ! Ne laisse pas ton copain, ta copine, un élève se faire humilier !

 

Certains ados ont mal au ventre le matin avant d’aller à l’école, d’autres ne veulent plus aller en récréation, d’autres ont des résultats scolaires en baisse…. Ces symptômes peuvent être des indicateurs de harcèlement scolaire.

Le harcèlement scolaire correspond au fait d’être humilié, moqué, agressé physiquement et/ou verbalement par un ou plusieurs jeunes au sein de l’école. On parle de harcèlement lorsque cela se produit de manière intentionnelle, répétée et que la relation entre l’agresseur et l’agressé est asymétrique. En effet, l’agressé n’est pas en capacité de pouvoir se défendre.

Il arrive également que la victime soit persécutée via les réseaux sociaux….. On parle dans ce cas-là de cyber-harcèlement.

Différentes formes de harcèlement

Il existe différentes formes de harcèlement. Cela peut être:

  • des violences physiques de type bagarre, coups, racket, rejet, …
  • des violences verbales de type insultes, menace, fausses rumeurs,…
  • des violences faites via la technologie de type cyber-harcèlement, happy slipping,…

On peut devenir harceleur soit de manière individuelle soit sous l’influence du groupe.

Lorsque cela se produit de manière individuelle, le jeune devient harceleur car son comportement désobligeant vis-à-vis d’autrui lui permet d’acquérir un statut social. Bien souvent, ces ados ont du mal à respecter les règles sociales, scolaires et sociétales. Lorsque cela se produit sous l’influence du groupe, le jeune harceleur a tendance à participer au harcèlement sans en être véritablement le leader. Il peut le faire par manque d’assurance ou par peur d’être lui-même harcelé s’il ne le fait pas.

Les ados qui se font harceler sont souvent des adolescents qui peuvent être considérés comme différents de la norme. Cette différence peut être physique (ex: handicap, couleur de peau, origine, surpoids,…) ou social (ex: isolé, peu d’amis, précarité, profession des parents,…). Généralement, ces ados ont une faible confiance en soi et ont peu de soutien (ces caractéristiques vont s’accentuer suite à le harcèlement; c’est un cercle vicieux).

Les conséquences sont diverses et l’intensité des « symptômes » varie en fonction de chacun. On peut notamment relever la perte de confiance en soi et en les autres, une faible estime de soi, des idées suicidaires, l’isolement, des résultats scolaires en baisse, de la tristesse, des tentatives de suicides,…

Comment s’en sortir?

Le harcèlement est punissable par la loi. Les victimes doivent dénoncer ces comportements. Souvent les victimes ont peur des représailles et n’osent pas demander de l’aide or il est indispensable qu’une autorité adulte vienne mettre en terme à cela!!!

Si tu es dans ce cas ou si tu es témoin de harcèlement à l’école, n’hésite pas à prendre contact  avec un de nos répondants (médecin, psychologue, avocat, assistant social,…..) qui te conseillera tant d’un point de vue juridique que psychologique via l’onglet « questions/réponses » de manière anonyme et endéans 72h…

Ne reste pas seul(e)!

Ne laisse pas ton copain, ta copine, un élève se faire humilier !

Numéro d’urgence gratuit

  • En Belgique : 103
  • En France : 0808.807.010 –  0800.200.000 – 3020

Source: Paroles d’Ados

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter