Concours Culture Détente et loisirs

“Cabaret Ta Mère” sept artistes tordent le cou au sexisme | à Liège | Spectacle | Concours |

 

Après Montreuil, Sceaux, Avignon, Paris, Nantes et la frontière Suisse, Cabaret ta Mère s’exporte maintenant à Liège pour trois dates exceptionnelles!

À travers une succession de numéros réjouissants, sept artistes tordent le cou au sexisme.  Danse, saynètes, grand-guignol : welcome to Cabaret Ta Mère !

 

La pièce prend la forme d’un cabaret itinérant à l’humour grinçant, dans lequel les artistes jouent leur propre rôle.

Ils partent de ce qu’ils sont, de leur propre expérience du sexisme et des genres :

Mathilde, sur la religion,

Alice, sur l’apparence et la beauté,

Sophie sur le féminisme,

Nathalie sur la maternité et l’éducation,

Florian sur les apriori et les clichés,

David sur le transgenre et l’aspect philosophique,

Piero sur l’identité sexuelle.

 

crédit photo

 

Le spectacle se veut protéiforme, enlevé et réjouissant, à l’image d’un cabaret moderne.

Il est composé de morceaux musicaux chantés, de numéros, de courtes scènes dialoguées, d’intermèdes comiques, de transformations esthétiques en temps réel, d’éléments et de questionnements importants sur le sexisme et le genre sous la forme d’une conférence, et avec une histoire en fil rouge : la première accession à la papauté d’une femme.

Les représentations auront lieu les 27 et 28 avril à 20h, et le 29 à 15h au Théâtre Universitaire de Liège (Quai Roosevelt, 1b) – réservation

 

 

Nous avons 3 x2 places à vous offrir !!!  Comment ?

Envoyez nous un mail en indiquant en objet ”concours et le jour de la représentation de votre choix” (vendredi 27 avril à 20h ou samedi 28 avril à 20h ou le dimanche 29 à 15h)

Vous aimez la page Cabaret ta Mère et la page Zelles Ô Féminin

Fin du concours le 22 avril à minuit.

Les gagnant-e-s seront contacté-e-s par mail.

Bonne chance !

 

 

Créé en 2014 à Sceaux, le Collectif Attention Fragile est une association regroupant une quarantaine d’artistes et techniciens de l’écran et de la scène, sous la direction artistique de Mathilde Bourbin.

Le nom a été inspiré par une citation de Michel Audiard: « Heureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière ».

Caractérisés par un humour noir et grinçant, les projets du collectif décrivent des personnages poussés à bout, au bord de l’explosion.

Attention, Fragile!

 

 

 

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Newsletter

Je booste ma visibilite accompagne les femmes entreprenneures et porteuses de projet en quête de visibilité professionnelle. Soyez une femme entrepreneure visible...

Plus d'infos...

Suivez-nous