Grossesse & petite enfance Plus encore...

Comment s’occuper lorsque l’on doit rester alitée ?

 

 

Il est parfois bien difficile de trouver des idées sympas pour meubler ses journées quand on doit passer une partie de ses neufs mois dans son lit ou son canapé. Bien sûr, il est toujours intéressant de lire des livres de grossesse, d’éducation mais sortir de ce thème, c’est bien aussi !

 

  • Lisez tous les romans que vous avez en attente.
  • Ca peut être le moment de vous faire un marathon de séries. Celles que l’on enregistre ou dont on a les coffrets et qu’on regardera « plus tard », et bien voilà quelques heures de divertissements à votre portée.
  • Vous pouvez trier vos photos sur votre ordinateur : n’hésitez pas à enlever tous les clichés flous, les vraiment ratés (où les gens sont grimaçants, ou ont les yeux fermés). Tant que vous y êtes, prenez le temps de jeter un coup d’œil sur vos documents sauvegardés, vos téléchargements, vos fichiers musicaux et mettez-y de l’ordre aussi.
  • Préparez la liste des gens à qui vous désirez envoyer un faire-part de naissance et commencez dès à présent à écrire les enveloppes.
  • Préparez la fête de naissance, si cela fait partie de vos projets. Que ce soit un baptême, un parrainage laïque ou une fête de « présentation » vous pouvez dès à présent, chercher la salle qui accueillera les réjouissances, demander des devis auprès des traiteurs, décider de quelle façon vous voulez recevoir les gens (dîner assis, buffet, walking dinner, sandwiches variés,…), choisir votre thème et/ou vos couleurs de décoration…
  • Apprenez la langue du pays où se dérouleront vos prochaines vacances :  Il existe beaucoup de formation en ligne qui vous permettront de suivre vos leçons depuis votre canapé.
  • Ecrivez votre journal de naissance. Un article a été consacré à ça il y a quelques temps, c’est le moment de le relire et de mettre en page vos ressentis, vos émotions, vos attentes et déjà des tas de messages doux pour votre bébé.
  • Plongez-vous dans les loisirs créatifs : coloriages, dessins, découpages, collages…pourquoi ne pas customiser un panneau en liège ou aimanté sur lequel vous afficherez les premières photos de bébé ? Si vous vous sentez attirée vers le tricot et/ou le crochet, vous pourrez même confectionner quelques petits vêtements totalement personnalisés. Encore un autre défi : faites un « rideau » de petits animaux en origami pour décorer le mur de la chambre de votre petit bout.
  • Reprenez contact avec d’anciennes amies et retisser des liens sociaux. Effectuez tous ces appels que vous n’avez jamais le temps de passer, que vous reportez sans arrêt…
  • Inscrivez-vous sur un forum de futures mamans et échangez vos idées, vos bons plans, vos questions et vos doutes aussi.
  • Bougez quand même ! Demandez à votre médecin quels petits exercices vous pouvez faire tout en restant allongée. Cela fera circuler votre énergie, vous empêchera de vous sentir totalement engourdie
  • Commencez un blog sur vos passions, vos idées de voyage, votre style de vie ou encore sur la maternité 😉
  • Faites des concours ! Vous ne prenez jamais le temps « pour ça » d’habitude et justement, du temps, vous en avez à présent. S’il y a quelques bonnes surprises à la clé, pourquoi ne pas tenter votre chance ?
  • Ecrivez « La liste de vos envies » non, non je ne vous parle pas de réécrire le livre du même titre mais bien de faire plusieurs listes avec ce que vous aurez envie de faire avec bébé, ce que vous aurez envie de faire seule, ce que vous aurez envie de faire en famille…
  • Apprendre à jouer aux échecs et faire des parties en ligne.
  • Planifiez des « invitations », demandez à votre famille, vos ami /es de vous rendre visite.
  • Intéressez-vous à la « petite couture », celle qui vous pousse à ajouter une dentelle en bas d’un t-shirt, qui ajoute des boutons ou des pièces textiles (même si à la base elles sont thermocollantes) sur vos vêtements afin d’en faire des pièces uniques.
  • Organisez votre journée par créneaux : une série TV, un peu de lecture, un peu de blogging, un soupçon de méditation (c’est le moment d’apprendre ça aussi !) une visite, quelques activités créatives…Variez le déroulement de vos activités autant que possible.

 

Dans tous les cas, bien que ce soit une période assez peu confortable et que vous vous sentez frustrée de ne pas pouvoir bouger, tentez le plus possible de garder le moral. En cas de déprime, parlez-en.

 

 

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Newsletter

Prémium

Sticky
Sticky

Je booste ma visibilite accompagne les femmes entreprenneures et porteuses de projet en quête de visibilité professionnelle. Soyez une femme entrepreneure visible...

Plus d'infos...

Suivez-nous