Grossesse & petite enfance

Des petits conseils pour les futurs papas

 

 

Messieurs, à force d’écrire principalement à vos compagnes, je me disais qu’un petit clin d’œil rien que pour vous, serait sympa !

Alors voici, de témoignages en rencontres, un petit  condensé d’infos à savoir pour vous préparer à ce grand jour où vous allez devenir  papa !

(A lire au second degré, avec beaucoup, beaucoup d’humour !)

 

 

 

 

Votre chérie risque de vous poser des questions bizarres et d’être extrêmement sensible aux réponses que vous apporterez ! N’oubliez pas que le chaos hormonal amplifie tout : les pleurs peuvent être nombreuses durant ces neufs mois particuliers et exprimer tantôt de la joie, tantôt du stress, de la peine, de l’émotion etc, etc, etc…

Portez-lui beaucoup (beaucoup, beaucoup) d’attention ! Montrez votre implication à ses côtés, posez-lui des questions sur ses sensations, sur le développement du bébé, secondez-la le plus possible.

Ne la comparez pas aux autres femmes enceintes. (Même si celle-ci est votre sœur !! Non, non, jamais !)

Soyez indulgent envers ses nombreuses plaintes : nausées, prise de poids, fatigue, crampes…c’est difficile pour elle et vous, vous ne pouvez-pas-savoir-ce-que-c’est-que-de-porter-un-enfant !

Attendez-vous à recevoir beaucoup (beaucoup, beaucoup) de livres sur votre rôle de futur papa. Pas grave si vous ne les lisez pas, acceptez-les avec le sourire !

Ne la complimentez pas trop, vous risquez de provoquer l’effet inverse que celui escompté ! Eh oui, une femme enceinte pense souvent qu’elle a le charisme d’une baleine, donc si vous dites que vous la trouvez belle, elle interprète ça comme « il veut me rassurer car je change à vue d’œil et je deviens grosse et moche » (Compliquée une femme enceinte ???)

 

 

 

Madame risque de piller le frigo au rythme de ses fringales, veillez à ce qu’il soit toujours bien rempli

Côté câlins, votre compagne sera très démonstrative ou pas du tout ! Vous serez donc  très heureux ou très malheureux. Pas de panique, tout reviendra (presque) à la normale après l’accouchement.

Quand votre amoureuse vous annoncera qu’il est temps de partir car les contractions se rapprochent de plus en plus et sont également de plus en plus douloureuses, lâchez l’ordinateur, le jeu en ligne, la partie de foot sur la console, ou même votre tasse de café et foncez !

D’accord, il faut vous dépêcher mais pas au détriment du code de la route !

Ne vous garez pas pile devant la porte de la maternité (vous n’êtes pas une ambulance), par contre, dès que vous avez déposé la voiture en une place adéquate, l’idéal est de dénicher un fauteuil roulant pour madame.

La perf, la grande aiguille de la péridurale, le défilé des médecins, infirmières, sages-femmes qui se relayerons pour épauler, ausculter votre femme…ça vous impressionne, vous n’êtes pas obligé d’assister à tout ! Je vous conseille d’en parler à deux avant le jour J. Détaillez ce que vous êtes en mesure de supporter et ce qui est vraiment au-dessus de vos forces ! Si c’est pour « défaillir » au moment crucial, vous ne serez pas d’un grand secours !

Il faudra être fort quand la future maman aura vraiment mal… Dans le feu de l’action, elle risque de broyer les os de votre main et/ou de vous gratifier de noms d’oiseaux. Zen, restez zen !

Si vous assistez à l’accouchement mais que le spectacle « en face » vous parait un peu difficile à supporter, restez auprès du visage de votre amoureuse et découvrez votre bébé sous le même angle qu’elle (ou presque !).

Ca y’est, c’est en un duo palpitant que vous avez traversé grossesse et accouchement, vous pouvez maintenant pleurer d’émotion à deux devant votre merveille J

 

Crédit photos : Pixabay

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Newsletter

Prémium

Sticky
Sticky

Je booste ma visibilite accompagne les femmes entreprenneures et porteuses de projet en quête de visibilité professionnelle. Soyez une femme entrepreneure visible...

Plus d'infos...

Suivez-nous