La Renarde Création de couches lavables et accessoires zéro déchet.

LA_RENARDE.jpg
LA_RENARDE.jpg
steph la renarde_-3.jpg
IMG_1294.JPG
Couche fun poisson 3.JPG
Rue Saint-Nicaise 5 6530 Thuin
5 Rue Saint-Nicaise Thuin Wallonie 6530 BE

 

La Renarde est une créatrice belge de couches lavables, serviettes hygiéniques lavables et autres accessoires zéro déchet.

L’écologie et la protection de l’environnement sont des éléments essentiels pour La Renarde.
C’est pourquoi il est important pour elle d’appliquer ces valeurs sur toute la chaîne de production.

  • Les tissus sont choisis avec soin pour leur qualité et leur durabilité
  • Lors de la production il n’y a que très peu de déchets, et ceux-ci sont revalorisés
  • L’ensemble des emballages des produits sont en papier recyclé
  • Les expéditions ne contiennent aucun plastique.

Il est également important pour La Renarde de s’assurer que les produits soient issus d’un travail équitable.
Elle visite régulièrement les ateliers de production belge afin de s’assurer des bonnes conditions de travail.

 

Stéphanie Renard.

 

LA_RENARDE.jpg 3 mois ago
  • You must to post comments
steph la renarde_-3.jpg 3 mois ago
  • You must to post comments
IMG_1294.JPG 3 mois ago
  • You must to post comments
Couche fun poisson 3.JPG 3 mois ago
  • You must to post comments
Showing 4 results
Rating
Featured/Unfeatured
Claimed/Unclaimed
attraperevelogo.jpg

Photographe et écrivain, mes deux passions m’ont toujours permis d’avancer dans la vie alors que je traversais des situations déstabilisantes.

Qu’elles soient douloureuses ou merveilleuses, j’ai à chaque fois eu le besoin d’en garder la trace afin de prendre du recul, d’apprivoiser ces conditions ou au contraire de puiser de la force dans le souvenir de ces événements qui se sont présentés à moi.

Après trois livres édités et des milliers de clichés réalisés, j’ai décidé de mettre mes talents au service des autres et du développement personnel.

En effet, l’écriture permet l’introspection autant que les débordements de l’imagination ; la photographie permet de se réapproprier son image et/ou de voir le Monde sous un angle personnel.
Ces deux axes de perception agissent sur la connaissance de soi et le dépassement de ses propres limites pour un épanouissement certain.

J’ai dès lors créé le concept « A.I.L.E. » : Accompagnement – Image – Livre – Émotion, afin de révéler à chaque personne désireuse d’améliorer sa confiance en elle, son potentiel et ses nombreuses capacités.

Je vous invite à découvrir mes instantanés sur les thèmes Bébé, Mariage, Lifestyle, Babyshower, Boudoir, Portrait,…

Découvrez le portrait de Murielle Marchand : lien

  Avantage* pour les affiliés Zelles Ô Féminin : remise de 10% sur mes services

*S’affilier : lien

 

Personne de contact : Murielle Marchand

rcic.jpg
Rue de Trazegnies 119/1 à 6180 Courcelles 14.46 km

 

Le RCIC Asbl est un centre d’études et de formations spécialisé en relooking conseil en image et coaching.

 

Notre objectif

Le centre de formation a pour but premier d’enseigner le conseil en image, le coaching et le relooking aux travers de cours théoriques et pratiques depuis 10 ans.

La poursuite de ces buts se réalise notamment par les activités suivantes :

L’organisation de cours traditionnels ou interactifs (formation interactive via internet) divers tel que : l’analyse des couleurs, l’étude des différentes morphologies ainsi que leurs particularités, maquillage, coiffure, morphopsychologie, l’étude des parfums, … s’adressant autant aux particuliers, aux entreprises qu’aux associations.

L’organisation d’activités ouvertes au public dans le but d’une formation plus proactive de nos élèves.

L’étude plus approfondie de certains sujets ayant trait aux domaines visés et le partage de ces informations via des publications virtuelles ou littéraires.

Elle peut accomplir tous les actes se rapportant indirectement ou directement à son objet. Elle peut notamment prêter son concours et s’intéresser à toute activité similaire à son objet. Elle peut aussi créer et gérer tout service ou toute institution poursuivant l’objet de l’association.

Septembre 2018, l’RCIC se lance dans la création de jeux, manuels scolaires, cours à distance, d’un e-shop.

 

Sa fondatrice : Kristel Martin

unizen.jpg
Ransart 6043 Charleroi, Belgique 19.04 km

 

Le relooking est souvent vécu au premier regard comme un succès car la personne est transformée radicalement, mais ensuite c’est un échec qui peut parfois être dangereux car la personne ne sait pas prolonger la transformation et vit cela comme une culpabilité : “Si je ne sais pas le refaire, je suis nulle!”


Le but du conseil en image est tout différent.

C’est une démarche globale qui prend en compte l’individu dans sa totalité.
C’est pour cette raison que le conseil en image se fera en plusieurs étapes pour permettre à la personne (cliente ou client) d’intégrer progressivement chaque nouvelle information.

Le conseil en image s’appuie sur les techniques de coaching pour mieux connaître les désirs de changement de la personne selon ses attentes, ses objectifs et aussi sa personnalité.
Ce qu’elle a en elle, ce qu’elle veut refléter ou renvoyer à l’autre.
De cette façon, les erreurs seront évitées pour le diagnostic et dans les propositions et les conseils pour améliorer son image.


“Nous n’avons jamais de deuxième chance de faire bonne impression!”


 

Méthodes du conseil en image :

– La colorimétrie permet de définir les couleurs qui vont au teint du visage aussi bien pour le maquillage que la couleur de cheveux.
Par la méthode du drapage que l’on place autour du visage la personne, cela permet de définir si celle-ci appartient aux tonalités chaudes ou froides.
– L’ étude morphologique permet de définir le type de tenues à porter pour se mettre en valeur ainsi que la coupe de cheveux à adopter
– L’ étude de style, permet de développer l’image que l’on veut renvoyer pour soi ou pour une situation précise
– Le personal shopper est un accompagnement pour choisir les vêtements et cela après avoir fait les 3 méthodes précitées


Mes autres outils sont le reiki, le massage métamorphique, l’énergétique chinoise, la naturopathie, le coaching, animations d’ateliers, formations, conférences…


Découvrez la présentation de Fabiana Barondi : LIEN

révolatrice.jpg

Harmonéo vous offre…

Un premier cycle d’ateliers centré sur la découverte d’une alimentation saine et vivante ainsi qu’un deuxième cycle axé autour de thèmes spécifiques alliant nutrithérapie et aromathérapie.

 

Harmonéo est né d’une longue et lente gestation commencée il y a plus ou moins 10 ans, à la naissance de mon aînée. J’ai toujours cuisiné frais et mangé peu de produits industriels, question de culture familiale, je suppose. Mais en 2007, quand ma fille est née, je me suis intéressée à l’allaitement.

C’était le début d’une passion pour l’alimentation et la santé.

J’ai commencé à être sensible à l’alimentation bio, locale, de préférence issue d’un commerce équitable et solidaire. Comment faire déguster du chocolat à mes enfants en sachant que les fèves ont été cueillies par des enfants-esclaves plus jeunes qu’eux ?

J’ai découvert les écrits de Catherine Kousmine, Jean Seignalet, Marion Kaplan… et il est devenu de plus en plus évident, pour moi, que l’alimentation est le pilier principal du maintien en bonne santé.

Mes enfants ont tous été allaités longtemps : ils n’ont jamais connu les laits industriels dits « de croissance », ni le lait de vache. Se passer de produits laitiers a été assez facile dans notre famille. Sauf pour les fromages qui restent pour mes enfants et mon mari un plaisir des grands jours.

J’ai progressivement éliminé le gluten de notre alimentation : révélation ! Ma cadette a cessé de se plaindre de maux de ventre. J’ai moi-même retrouvé une souplesse de digestion que je ne connaissais plus depuis longtemps.

Comme vous, j’ai vu les vidéos abominables des abattoirs français et belges. Comme vous, j’ai eu un mouvement de dégoût et de révolte et j’ai fait un petit tour vers le régime vegan. Ma formation de nutrithérapie m’a quelque peu fait faire marche arrière : diminuer sa consommation de produits d’origine animale est primordial et pas très compliqué mais en manger reste un acte de santé dans certaines situations.

Comme pour mes fruits et mes légumes que je voulais locaux et BIO, je n’ai pas voulu mettre mes idéaux au placard et je me suis mise à la recherche d’un producteur qui traite correctement ses bêtes, même si j’ai conscience qu’il doit les envoyer à l’abattoir. Manger autrement devient un acte qui peut participer à donner du sens à une agriculture différenciée.

Ensuite, grâce à Marion Kaplan, c’est à la façon de cuire les aliments que je me suis intéressée. Cuire est tout un art et si je devais citer une phrase de Jean Paul Curtay, pendant nos cours, ce serait celle- ci : « Mangez Bio et pas cramé ». Tout est dit.

Cuire tout doux permet de respecter les aliments et leurs valeurs nutritionnelles: bannissez friteuse, micro-onde, barbecue et autre cocotte-minute… Apprenez à cuire à basse température, idéalement à la vapeur douce (pas dans une cocotte à très haute température, ou pire, à pression).  Ce mode de cuisson permet de quasiment conserver la saveur des aliments crus !

Au final, aujourd’hui, nous des habitudes alimentaires qui s’approprient tout ce qui est bon dans tous les régimes proposés ces dernières années, en laissant de côté une éventuelle idéologie sous-jacente :

  • Proche du paléo, sans gluten ni produits laitiers,
  • Proche du cétogène : pauvre en glucides (aucun sucre ajouté, uniquement ceux contenus dans nos aliments), riche en bons lipides (oméga 9 et 3),
  • Proche du crudivorisme, avec la part belle au cru,
  • Proche du flexitarien, avec une consommation de produits d’origine animale réduite

Aujourd’hui, avec le recul, je me rends compte que ce changement de cap alimentaire m’a pris 5 ans, pas mal de temps en formation et autres ateliers, pas mal d’essais-erreurs et beaucoup de dépassement de budget et de gaspillage.

En discutant autour de moi, avec mes amies ou avec mes patients, je me rends également compte que la plupart des gens sont conscients qu’un changement d’habitude est nécessaire mais la plupart n’ont ni le temps ni l’énergie pour s’y mettre.

C’est ainsi qu’est née l’idée des Ateliers Harmonéo, des ateliers qui permettent à ceux désireux d’amorcer le changement, de sortir des sentiers battus, de cuisiner de nouveaux produits, et surtout, de cuisiner de façon vivante et différente.

Un premier cycle d’atelier permet de revisiter l’équilibre alimentaire « santé » qui se doit d’être plus végétalien que ce dont nous avons l’habitude. Nous avons l’habitude d’organiser nos repas autour de la viande ou du poisson et les végétaux ne sont souvent que très accessoires sur nos assiettes, nous allons apprendre à inverser cette tendance.

Les produits proposés provenant d’une ferme BIO de proximité, aucun atelier ne peut ressembler au précédent : la nature regorge de plantes que nous ne connaissons pas, ou que nous avons oubliées.
Quel plaisir nous aurons à redécouvrir toutes ces saveurs, en-dehors des bienfaits nutritionnels de cette alimentation saine et vivante !

Toutes les recettes sont faites à partir d’aliments bio, sans produits laitiers ni gluten. Nous utilisons parfois dans les recettes sucrées des œufs, qui viennent soit de nos propres poules élevées dans notre jardin, soit de la ferme.

Les recettes sont pensées pour des personnes ayant une vie active bien chargée : simples, rapides et goûteuses. Des recettes pour les petits déjeuners « speedés », les lunchs à l’extérieur et les repas familiaux plus zen.

Chaque atelier commence par une petite introduction sur un sujet santé choisi et la qualité nutritionnelle des produits utilisés. Nous passerons ensuite en revue les recettes du jour puis elles se prépareront en petits groupes de 2 ou 3 personnes, ou seule, comme vous voulez.  Puis nous pourrons nous délecter du résultat de nos efforts autour d’une table conviviale.

Un deuxième cycle d’ateliers est en cours d’élaboration car certains d’entre nous souffrent de problèmes plus spécifiques : surpoids, maladie inflammatoire, allergique… ce qui nécessite des aménagements plus particuliers. Ces ateliers parlent toujours de nutrition mais surtout de nutrithérapie et d’aromathérapie.

Ce deuxième cycle débute d’ailleurs par 2 jours d’aromathérapie familiale, une autre corde à mon arc puisque j’ai suivi les formations d’aromathérapie scientifique niveau 1 et 2 du Collège d’Aromathérapie Dominique Baudoux (Pranarôm).

Pendant ces deux jours, nous verrons quelles huiles essentielles avoir chez soi pour débuter, leur utilisation, leur précaution d’emploi. Comme j’ai envie de m’amuser, ces deux jours sont très pratiques : nous fabriquerons nos synergies ensemble et vous pourrez repartir avec vos mélanges afin de les essayer à la première occasion !

Je me réjoui de vous accueillir dans ma cuisine, pour les ateliers Harmonéo et de partager avec vous ces moments de découvertes, de plaisir et de partage.

 

Découvrez le portrait d’Isabelle : lien

Showing 4 results

Météo

Articles

Recettes

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter