Grossesse & petite enfance

Pourquoi tenir un journal de grossesse

 

 

Même si, à priori écrire n’est pas votre tasse de thé, ce moment « spécial » qui s’offre à vous peut être un bon déclencheur de créativité, de réflexion sur vous et sur vos futures responsabilités.

Ecrire, illustrer cette fraction de vie où vous construisez littéralement un petit être humain est une activité ludique mais aussi très enrichissante.

Sachez que malgré l’intensité des expériences et des sentiments que vous traversez, beaucoup s’estomperont de votre mémoire une fois votre bébé dans les bras. Si vous avez tout consigné sur les pages d’un cahier, ou sur un blog, chaque moment fort sera indélébile.

Et si vous tentiez l’expérience ?

 

album

 

Avant tout …

Pour commencer, faites-vous plaisir. Tenir ce journal de grossesse ne doit pas être vécu comme une contrainte mais bien comme un moment privilégié. Un tête à tête avec vous-même. Une vraie parenthèse relaxante dans votre quotidien qui doit être plus chargé encore que d’habitude.  En effet, au-delà d’un rythme de vie qui change au gré de la fatigue et des hormones, il faut aussi caser dans vos journées les visites prénatales, l’élaboration de la liste de naissance, la préparation de la chambre…).

Et donc choisissez le mode d’écriture qui vous tente le plus. Dans un cahier, sur votre ordinateur ou sur un support informatique (un blog, un site…). Ensuite faites le vide autour de vous, déterminer un endroit calme et mettez de l’ordre dans votre tête.

Quand avez-vous su que vous étiez enceinte ? Vous souvenez-vous de la date précise ? Avez-vous découvert cette nouvelle à deux ou seule dans l’intimité de votre maison, ou dans un endroit plus insolite ? Commencez là votre récit. Raconter vos émotions, expliquez l’annonce à votre entourage, leurs réactions…

Ensuite, vous pouvez décider d’écrire  à l’envie ou vous fixez un planning. Quelques mots chaque jour ou presque à la façon d’un journal intime, ou après chaque échographie, ou chaque mois, ou chaque trimestre. Ce qui ne vous empêchera pas d’intercaler un petit billet d’humeur si une anecdote, un fait qui mérite d’être pérennisé venait à se produire.

 

Quels thèmes aborder ?

Vous pouvez évidemment écrire tout ce que vous trouvez sympa à conserver mais il n’est pas inintéressant de décrire aussi vos ressentis, vos émois. Mettez en parallèle vos attentes durant cette grossesse et ce qu’il s’est réellement passé.

Que ce soit émotionnellement ou physiquement, vous changez et toutes ces transformations vous construisent encore…

 

Vous aimez les listes ?

Noter tous les prénoms auxquels vous avez pensé, ceux que votre compagnon a proposés et que vous avez catégoriquement refusés puis l’inverse.

Dresser la liste des aliments que vous adorez habituellement et que vous ne pouvez plus supporter en étant enceinte. Celle de vos envies, de certains petits caprices auxquels vous avez cédé pour le plaisir.

Notez tout ce que vous avez déjà en votre possession pour accueillir votre bébé et ce qu’il vous manque encore. (Ca sera une excellente base pour votre liste de naissance si vous en établissez une !)

Faites un recensement de sa courbe de croissance in utéro, du moment où vous l’avez senti bouger pour la première fois…

 

Un saut dans le monde onirique.

Racontez les rêves qui vous marquent, ceux dont l’empreinte vous suit. N’hésitez pas à détailler votre façon de les interpréter

Projetez-vous dans l’avenir.

Comment serait l’accouchement idéal ? Comment l’appréhendez-vous ?

Vous pouvez recueillir les impressions d’autres femmes de votre entourage, leur demander de vous expliquer comment cela s’est passé pour elles. Mais attention, leurs émotions n’appartiennent qu’à elles et tout sera certainement différent pour vous. Vous pouvez néanmoins récolter chez elles des conseils pour vivre au mieux cet événement.

Si vous faites de la sophrologie, ou de la kiné prénatale, ou toute autre activité qui tisse des liens avec votre bébé, racontez aussi ces séances. Votre façon de l’attendre.

 

Usez et abusez des collages, des décos de pages. Garnissez vos pages virtuelles ou de papier. Stickers ou clipart donneront le ton de vos émotions. Alternez textes et photos. Collez ou scannes vos échographies et réservez un espace pour ces premiers clichés de votre bébé.

 

bb

 

Votre grossesse, c’est neuf mois de surprises, c’est totalement lâcher prise sur un corps qui change sans que l’on puisse vraiment le maîtriser, ce sont des émotions divergentes, c’est un autre regard sur la vie en général et sur la vôtre en particulier. Profitez de cette parenthèse particulière de votre existence et revivez là à l’infini grâce à cet album.

 

banniere

signature-2017

 

 

Photos Pixabay.

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Newsletter

Prémium

Sticky
Sticky
Sticky

Je booste ma visibilite accompagne les femmes entreprenneures et porteuses de projet en quête de visibilité professionnelle. Soyez une femme entrepreneure visible...

Plus d'infos...

Suivez-nous