Billets d'humeur

Ralala ! Les enfants, c’est mignon quand c’est petit ! Je ne vous ai pas encore raconté !?

 

En septembre dernier, Tit Potam est entré en 1ère maternelle.

Nous espérions qu’il y retrouve des petits copains de la crèche, mais finalement non, il n’y a découvert que de nouvelles têtes.  Un peu de changement, ça fait du bien.  Et quel changement !

Évidemment, les premiers jours ont été difficiles : il pleurait le matin, il réclamait la crèche, il demandait où étaient Lola et Jules, mais il a fini par les oublier et s’habituer à son nouvel environnement.  Au bout d’un mois, c’était réglé !

Nous avons cette chance, notre petit bout s’adapte assez facilement aux changements, il est très sociable, très ouvert, il va très vite vers les autres.

Il est aussi un vrai petit charmeur et un bourreau des cœurs.

 

 

A la crèche, il avait déjà son petit harem, toutes les petites filles étaient folles de lui et ne cessaient de lui tourner autour.  Vous pensez bien, un petit blond aux yeux gris, avec son sourire ravageur et son petit air coquin, toujours prêt à faire des bêtises, ça les fait craquer !

A l’école, même topo.  Petit Potam, il gère comme un chef.  Dès qu’il arrive le matin, il n’y en a que pour lui : « Ooohhh Evan !! Comment ça va ? » et « Evan arrive ! Evan arrive ! ».

Quand je vais le rechercher après le boulot, je le retrouve souvent assis sur les genoux de Lucie, une grande de l’école primaire.  C’est sa chérie, son amoureuse.  Parce que oui, en plus de faire craquer toutes les filles, Tit Potam, bientôt 3 ans, aime bien les cougars de 7 ans et demi ! Ah ah ah !

C’est l’amour fou, ces deux-là, toujours fourrés ensemble.

Quand il ne veut pas aller à l’école le matin, il suffit de dire qu’il va voir Lucie pour qu’il change subitement d’avis.  Et quand on va le récupérer à la garderie vers 17h30, il ne veut parfois pas quitter la classe parce qu’il préfère jouer avec elle.

Enfin, pas tous les jours, car parfois, Tit Potam est fâché contre son amoureuse : un soir où son papa allait le chercher à l’école, il les a trouvés tous les deux assis l’un à côté de l’autre ; il a demandé au petit bonhomme si ça allait et non, ça n’allait pas, il boudait :

  • Tu es fâché ? Lucie n’est plus ton amoureuse ?
  • Non !
  • Pourquoi ?
  • Parce qu’elle a mangé ma carotte !

Heuuuu …

 

 

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Météo

Newsletter

Prémium

Sticky
Sticky

Je booste ma visibilite accompagne les femmes entreprenneures et porteuses de projet en quête de visibilité professionnelle. Soyez une femme entrepreneure visible...

Plus d'infos...

Suivez-nous