Bouquins Les lectures de Ma'

« Réparer les vivants » De Maylis de Kerangal

Je ne sais plus d’où m’est venue l’inspiration de la lecture mais je m’y suis plongée sans connaitre l’auteur et ses précédents ouvrages.
Le premier mot qui m’est venu en refermant le livre c’est « scotchée », j’étais sans voix.

Le début de l’histoire peut faire rêver : trois potes se lèvent à l’aube pour filer en Van dans le froid glacial de Février jusqu’à la mer. Rien ne rivalise contre le Surf pour ces 3 là, même pas la petite copine.
Leur rêve : avec leur Van, se faire un surf trip de légende !

Qu’on s’y connaisse ou pas en surf, les première pages nous emmènent dans le même mouvement que Simon (un des 3 garçon), on rame avec lui vers le line up, cette zone au large où le surfeur attend le départ de la vague…
La suite est moins idyllique puisqu’un accident de Van amène le corps de Simon à la morgue.



On comprend assez vite qu’un moment fort est entrain de se jouer et on en a le souffle coupé. Le Roman est tellement bien écrit que ces 24H fatidiques sont insoutenables. Entre l’annonce aux parents du décès de leur fils, la possibilité de transplantation cardiaque qui doit être rapide… tellement rapide qu’on n’a même pas le temps d’assimiler l’annonce de la mort, le choix des organes…on n’ose pas lâcher la pression une seconde.
Les parents ne sont pas forcément du même avis, pas dans la même temporalité et en même temps comment pouvoir l’être sur un événement aussi tragique que le décès de son enfant.

Le choix de cette mère de ne PAS toucher aux yeux de son fils nous transporte dans sa douleur insoutenable.
Le choix des mots est parfait, la lecture est poignante et stressante.

La lecture de ce livre, une fois ayant repris nos esprits, nous invite à entamer nos démarches pour le don d’organe ou au minimum à revoir nos convictions sur le sujet. Le livre a été adapté au cinéma mais comme souvent, préférez la lecture.

Découvrez les lectures de Marie d’un clic 😉


Ma’
Etre vue sur le Web’Magazine Zelles Ô Féminin : contact

Zelles

Ajouter un commentaire

CLiquez ici pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous